Actus

12/12/2016

Petits …….mais costaud(es) !!

posté à 09h37

Petit retour sur le marathon des costauds ce dimanche 11 Décembre, réalisé avec ma binôme Carole en relais. Un idée innovante pour une première : 1 partie de 20.50 kms à faire sur route avec 350 m D+, enchaîné avec une partie Trail de 22.5 kms avec 850 m D+.
Un départ à 9 heures avec un climat ou l’on supportera toute la matinée les gants et les manchettes.
Un départ donc, hyper rapide comme dab, (en plus un faux plat descendant sur 2 ou 3 kilomètres) ou je me retrouve à 18 km/h sur les 2 premiers kilos, ce qui permettra un écrémage d’entrée, ou à quelques places prés, les coureurs resteront les mêmes.
Encore une fois, passé le rush, je me retrouve comme souvent 50…puis 100 m derrière le 1er groupe et 100 m devant le second groupe, et comme bien souvent aussi je vais me promener seul !!
Passé ce coup de collier je prends mon allure « de croisière » et commence à dérouler tranquillement.
Un passage hyper compliqué à Montarnaud, avec : des relances, des montées des descentes dans des rues sinueuses et nous attaquons LA bosse qui va nous mener jusqu’à La Boissiére.
Une montée de 3.5 kms avec des pourcentages avoisinant les 10 %. Les jambes répondent bien, j’arrive assez frais au 7eme pour le ravito. Une longue descente qui comme dab, va me faire perdre 2 ou 3 places nous amènes au village suivant, et là Surprise !!!!! on repart dans l’autre sens.
Il faut dire que le concept de l’épreuve faisait que l’on ne connaissait le parcours qu’au fur et à mesure où l’on avançait !!
Le moral en prend un coup donc à ce moment là , (les cuisses cela fait un moment) et je me dis que la REmontée va être terrible. Effectivement du 11e au 14eme j’ai eu un petit coup de bambou. Apres être passé 25eme au demi-tour, je me vois dépasser par 4 ou 5 coureurs. Je serre les dents en pensant à Carole qui m’attend pour partir et j’en remets une dans la descente, mais je commence à fatiguer.
Retour vers l’arrivée pour les 3 derniers kilomètres qui se font sur le faux plat ….mais cette fois montant, pour rejoindre la ligne. Je finis au moral, et je passe le relais à Carole.
Je nous mets en 5éme position à ce moment là, mais j’ai toute confiance en mon binôme pour remonter tout ça.
Un Trail genre montagne russe, enchaînant montées et descentes où les meilleurs passeront sans marcher. Bravo à elle car cette partie était compliquée.
Après 2 H 14’ après elle a remonté les 3 équipes devant, et nous terminons 2eme équipe mixte, sur 38 engagées, derrière une équipe forte et intouchable ce jour là.
Belle réussite pour une première !!
Au final Carole gagne le Trail, en féminin et moi je fais le 23Eme temps de CAP sur 109 coureurs.
Bravo coté organisateurs et bénévoles en améliorant quelques détails pour la prochaine.

 

Résultats


28/11/2016

Tous les voyants sont au verts

posté à 15h41

Un petit bilan au bout de 5 mois de reprise :

On peut dire que les sensations sont excellentes. En même temps je m' y attendais un peu depuis le temps que je languissais ......
Si l’enchaînement des disciplines à l'entrainement, fut assez dur au début, il semble que depuis quelques semaines cela se passe mieux. Il ne s'agit certes que d'une allure foncière, mais les progrès se font sentir. Un premier bilan en course à Pied s'est effectué sur 14.100 kms à Lavérune : 1 h 02' sans être dans le dur, pour une course mi-goudron- mi trail.
Content donc de cette "performance" lol !!!
mais déjà le fait d'avoir remis un dossard fut une victoire en soi.
A l'écoute de mon corps, (de mes lombaires plutôt), je continue à avancer prudemment, mais surement.Depuis 5 mois j'ai fait 2 500 kms de vélo, 460 kms de Course à Pied et 90 kms de natation.
je vais privilégier cet exercice natatoire qui me fait un bien fou au niveau du dos.
N'étant pas un adepte de l'entrainement pour l'entrainement, je commence à réfléchir à ma saison 2017.
Petit bémol, je trouve que les inscriptions sont de plus en précoces avec des tarifs qui augmentent tous les mois !!!!! et des frais de gestion souvent chers et ....incompréhensibles !
Pour l'instant la préparation continue avec Le Marathon des Costauds le 11 Décembre en relais ou j'effectuerai le semi marathon sur route, laissant les 21.100 kms de Trail à ma binôme.

 

www.marathondescostauds.com/


10/10/2016

Triathlon de Cassis 2016

posté à 12h29

Petit retour sur le (superbe) Triathlon de Cassis qui s'est déroulé hier. A peine commencée la saison se termine pour moi !! lol mais quel plaisir de remettre un dossard 6 ans apres mon dernier Triathlon.
C'est sous un soleil caché que le départ est donné pour 1 500 mètres de natation. En fait ce sera
1 800 m car une bouée ayant dévié avec le courant.
Un départ très prudent à l’extrémité.... on sait jamais .. puis petit à petit juste après la 1ere sortie les bras tournent mieux et je suis de plus en plus en plus à l'aise.
au final 33' pour le premier exercice.
Le départ du vélo à Cassis est exceptionnel, il doit y avoir 150 mètres à +/- 20% de pente, ce qui donne droit à des scènes surprenantes !!! montée à pied le vélo à la main pour certains.
En ce qui me concerne les cuisses ont brûlées .....à 8 km/h jusqu'en haut. 2 ou 3 virages, puis on se retrouve dans la première montée (longue) +/- 12 kms. Petit souci dans cette bosse, en effet, mon dos me tire énormément et je commence à avoir des idées noires, me rappelant de mauvais souvenirs. Heureusement on tarde pas à basculer et sur la descente je prends une position adéquate et me refais un peu. Quelques montagnes russes plus tard, et l'on se retrouve sur la descente finale ... qui fait beaucoup de bien.
Au total 43 kms avec 850 mètres de D+ pour
1 h 37' de vélo.
La course à pied à cassis .......est du même acabit que le début du vélo !! grosse montée et c'est parti jusqu'aux calanques.
10 kilomètres en 2 tours pour un dénivelé de 250 m positif, de quoi bien cramé au départ.
Je fais le premier tour tranquille et (j'essaie) d’accélérer dans le 2eme. Sans faire une course de folie, je fais 49' sur ce parcours très exigeant qui a fait des dégâts vu le nombre de personnes qui marchaient.
3 H 04' au total ce qui me place à la 130eme place sur presque 500 concurrents. Même si le classement était secondaire cela permet de se faire une idée et de se situer.
Je ne pensais pas envisager de refaire du triathlon, mais comme on dit.......triathlète un jour, triathlète toujours. Je vais donc reprendre le chemin de l'entrainement cet hiver pour reprendre les courses au printemps.
Ne jamais rien lâcher, être patient , voila ce que je souhaite à toutes les coureurs blessés. On sort toujours du tunnel
A suivre.....

Photos dans la rubrique Photos = Triathlon Cassis

 

Résultats


22/09/2016

Putain 6 Ans !!!!

posté à 14h26

Quasiment jour pour jour......Il y a 6 ans, je faisais mon dernier triathlon à Port Barcarés, avec mon pote le Sanglier Sébastien Bousquet. Le même pote qui 1 semaine plus tard m'amena dans ses terres Toulousaines me "finir" dans un espèce de raid terrible qui se déroula sous la pluie. Le lendemain, dos bloqué.... pompiers....urgence.... bilan : L4-L5 / L5-S1
Beaucoup doivent connaitre. A partir de là c'est une galère qui commence, incapable d'attraper quoi que ce soit en hauteur, incapable de se tourner, bref tu passes d'un état de sportif à un état douloureux, usé. Mais on va pas s’apitoyer, il y a plus grave.
Sauf que, quand même .....ben tu t'emmerdes, alors tu vas voir un chirurgien, qui te dit vous savez vous devriez faire autre chose, !!!!(connard) ;-)
tu vas en voir un autre qui te parle de thermocoagulation ???, Allez on fait ça !!!
Ah c'est bon ça !!!! du coup allez marathon de montpellier 3 mois plus tard en 3 H 20'
Et bing... re pété!! (là le connard c'est moi)
du coup une 2éme thermomachin et on se calme.
tu vas voir les potes sur les courses, tu essaies de courir tranquille, (parfois même j'ai eu couru 10' !!)
Et du prends des news de mecs du coin qui ont eu comme toi, (ils se reconnaîtront). Ils progressent, ils avancent, et s'il leur restent quelques douleurs ils serrent les dents. Toute façon c'est ça ou rien !!
Au final tu te dis pourquoi pas moi ???
Et c'est reparti, osthéo, kiné, gainage...(j'adore) mais très efficace.
Et puis tu perds du poids......c'était pas du luxe !!!!
Et voilà comment 6 ans apres jour, pour jour, je serais au départ du triathlon de Cassis le 9 Octobre.
Just for fun, comme ils disent, pour (re) voir, (re) faire pipi dans ma combi le matin, (re) sentir mon cœur dans ma bouche après le 1er kilo à pied ..... Bref que du bonheur de n'avoir rien lâché!!!
Un grand merci aux personnes qui ont contribués, et qui contribuent encore, à me motiver et m'encourager.
Allez, c'est reparti !!
RDV le 9 Octobre ......
A suivre

 


19/12/2014

C'est l'heure du Bilan

posté à 14h01

Chaque fin d'année amène son lot de bilan. N'échappant pas à la règle, voici le total de mon année de Course à Pied uniquement consacrée aux Trails : Au final ce sera 1 902 kms dans l'année pour 18 courses. Pour certains cela ne va pas paraître exorbitant, mais pour moi en ce qui concerne une année de reprise, post hernie discaleuse..... je trouve que c'est pas mal. Un peu d'auto satisfaction fait toujours du bien.
En tout cas, je me suis vraiment éclaté dans ces courses de montagnes qui permettent de bénéficier de vues imprenables dans des décors que je n'aurais jamais connu.
Alors, certes les lendemain de courses sont pénibles, (put** de sciatique qui me pourrie la vie), certes la fatigue arrive plus vite..... !!! ;-( mais l'envie est intacte.
2014 a été une année de trails courts, (pas plus de 30 kms).
2015 devrait se poursuivre en allongeant les distances, avec comme objectif de flirter avec les 50 kms.
En tout cas , je remercie.... (ou pas) lol !!! la jolie traileuse qui me pousse, me supporte, et m'aide à passer ces caps.
Il est vrai que quand on est deux ça passe mieux.
Je nous souhaite plein de WE dans la "pampa" et pleins de courses magnifiques.
Gardons cet enthousiasme c'est mon vœux pour 2015.
En espérant rencontrer tous mes potes sur les sentiers l'an prochain, même s'il y en a qui ont pris d'autres chemins, (mais qui sont avec nous de la haut), Je vous souhaite à tous, traileurs ou pas .... de bonnes fêtes de fin d'année et vous dit,
A L'AN QUE VEN

.....Et n'oubliez pas que l’échec n'existe pas ....seuls les résultats existent.

 




» Consulter les archives

RSS